La joie se partage dans le métro

Lorsque plusieurs musiciens se retrouvent pour jouer ensemble, de façon improvisée pour composer un groupe éphémère à la musique variante, cela s’appelle : faire un boeuf. A la base, cela était réservé aux sessions de Jazz mais cela ne se limite plus à ce seul genre.
A Paris, en attendant le métro, en compagnie de quelques frères, une jam session s’improvise.

Publié dans Non classé Tagués avec : ,